Le cinéma d'animation

fab-design-logo_BLANC_LIVRE-BLANC.png

Petit guide du 9ème art

       Objectifs
  • S’approprier le film d’animation en mettant concrètement « la main à la pâte »

  • Découvrir par des exemples précis, la variété des styles et des techniques

  • Situer les grands courants et les auteurs majeurs, particulièrement dans la richesse de la production française.

  • Faciliter le conseil aux usagers, la sélection d’œuvres.

  • Proposer des pistes de médiation, d’ateliers de pratique simples pour différents publics, une éducation à l’image par les spécificités du cinéma d’animation           

                                                                                                                                                                                                                                Durée 1 ou 2 jours      ​

Contenu prévisionnel :

1. L'animation, précurseur du cinema

  • Les pionniers du XIXe s.

  • Pratique : jeux d’optique

  • Entre art et industrie, les rapports anciens entre la France, les Etats-Unis, le Japon…

2. Du vrai cinema... image par image

 

  • Les auteurs majeurs et les grands courants

  • De la pâte à modeler à la 3D, une très grande variété de techniques

  • Une technique au service de tous les genres et formats cinématographiques

  • series, courts et longs métrages

  • fiction, documentaire, drame ou comédie…

  • du livre au film: les adaptations

  • Pratique: visionnage de nombreux extraits

3. Les grandes étapes de la fabrication d'un film d'animation

 

  • Scenario, décors, animation, son: de nombreux savoir-faire pour mettre en scene des histoires.

  • Pratique : autour du story-board, passage de l’écrit à l’écran, travail de mise en scène

4. Silence, on tourne

  •  Réalisation par les stagiaires d’une séquence animée, image par image (papiers découpés, animation d’objets ou marionnette)

6. Le cinéma d'animation dans les médiathèques

  • Parler de cinéma d’animation à différents publics (l’animation n’est pas que pour la jeunesse !)

  • Propositions d’ateliers simples à créer en autonomie

  • Références de films, sites, éditeurs, distributeurs…